Le logo du site Tresors de placard

Une annécienne crée un dépôt-vente mobile de vêtements en Rhône-Alpes

Quand on ne met plus certains vêtements, on a l’habitude de les stocker dans le fond d’un placard et au final de les jeter au bout de plusieurs années. Certes, certains les donnent ou les revendent lors de brocantes, mais ce ne sont pas la majorité des français.

Un magasin qui se promène dans la région

Partant de ce constat, Virginie, originaire d’Annecy, a lancé un concept tout nouveau en Février 2014, un magasin de vêtements itinérants. Celui-ci se promène ainsi de ville en ville dans la région Rhône-Alpes, proposant aux clients des vêtements de toutes sortes que la jeune femme doit vendre au profit de ceux qui les ont déposé. Le nom de ce tout nouveau projet « Trésors de placard », que vous pouvez d’ores et déjà découvrir à l’adresse suivante « www.tresorsdeplacard.fr » pour le site officiel ou via la page Facebook.

Ainsi, Virginie souhaite permettre aux clients de faire des économies, revendre facilement leurs vêtements et donner une seconde jeunesse à tous ces habits que l’on a pour habitude de laisser dépérir dans le fond de nos placards. Ces vêtements sont ainsi revendus à qui en veut dans des lieux qui ne sont pas prévus à cet effet à l’origine comme, des restaurants, des bars, des cafés ou tout autre espace suffisamment grand pour accueillir vêtements et public. Bien sûr, ce projet se veut plutôt fashion et à la mode, loin de cette image négative et cette odeur vieillotte qui se dégage des dépôt-ventes classiques et magasins dédiés aux objets d’occasion.

Seulement 25% de commission pour la jeune femme

Un des points forts, ou devrions-nous de nombreux points forts, de ce concept, est tout simplement la faible marge qui est prélevé sur le prix de vente. Ainsi, Virginie ne gagne que 25% des prix de vente, soit nettement moins que les autres magasins spécialisés que l’on retrouve à Annecy ou partout en France.

Il ne vous reste donc plus qu’à découvrir les futures dates prévues pour ce magasin ambulant, elles sont annoncées sur l’agenda du site, pour vous y rendre et découvrir ce tout nouveau concept. A noter qu’il s’agit principalement des samedis, tout en évitant les soldes et les périodes scolaires !

3 réflexions au sujet de « Une annécienne crée un dépôt-vente mobile de vêtements en Rhône-Alpes »

    1. Bonjour Sacha,
      Ce vide-dressing fonctionne toujours, comme vous pouvez le voir sur son site. Je vous conseille de passer directement par là pour poser vos questions et déposer vos vêtements.

      Bien à vous,
      Olivier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *